Quantamental Event Driven I – [FR]

Scientific project

L’objectif principal du programme de recherche est d’appliquer des méthodes quantitatives de gestion et d’analyse de donnée à un univers d’investissement traditionnellement fondamental et discrétionnaire. Le programme de recherche se découle en deux parties :

  • Méthodologie de couverture optionnelle d’un portefeuille long only : le but de l’étude est de travailler sur une méthodologie de prévision du beta court terme (3 mois) d’un portefeuille d’actions.
  • Merger Arbitrage : le but de ce projet est d’étudier dans quelle mesure on peut améliorer l’évaluation des risques d’une transaction de fusion/acquisition annoncée, de manière significative par rapport à l’évaluation du risque implicites aux prix de marché.

L’ambition du projet est pour l’instant de travailler uniquement sur les transactions annoncées, et de quantifier leur probabilité d’échec. On utilisera des bases de données externes ou propriétaires pour essayer d’explorer si l’on peut quantifier des déterminants structurels (par exemple lié à la gouvernance et à l’actionnariat des entreprises concernées), conjoncturels (évolution des risques liés à la concurrence, contexte politique, …)

Deux critères seront mis en place pour estimer la qualité des indicateurs construit et le succès de cette partie du projet :

  • Meilleure estimation des risques que les probabilités implicites extraites des spread de marché,
  • Avance temporelle de dynamique des probabilités par rapport aux mouvements des spreads de marché (probabilité implicite du marché)

Scientific officers

Stéphane Mysona
Stéphane Mysona

Partenaires économiques