Promouvoir, partager et diffuser la recherche en économie et finance

Le mot du président

Le mot du président
« S’adapter à
un monde en transition (s) »

Climat, démographie, énergie, numérique : le XXIe siècle vit des transitions à l’impact financier, économique, social et humain aussi large que durable.

Comprendre les leviers économiques et financiers de ces transitions pour en anticiper les effets à moyen et long terme, voici la mission du réseau de recherche Louis Bachelier.

Fédérant 41 chaires et initiatives de recherche, issues des plus grandes institutions académiques, l’Institut Louis Bachelier s’appuie sur les moyens de deux fondations* pour soutenir les programmes existants et permettre l’émergence de nouveaux projets.

De par son activité, l’Institut Louis Bachelier favorise les passerelles entre la recherche et l’entreprise, éclaire les pouvoirs publics sur les enjeux d’aujourd’hui et de demain et valorise l’excellence de la recherche française.

Parce que ces transitions dépassent les disciplines, les sujets, les chapelles, L’Institut Louis Bachelier a pour mot d’ordre l’ouverture.

Ouverture qui a donné naissance au premier réseau de recherche en économie et finance français qui réunit aujourd’hui plus de 350 chercheurs trans-disciplines et près d’une cinquantaine d’entreprises et organisations mécènes issues de tous les univers.

Fort de cette diversité, l’institut participe activement aux débats économiques en diffusant les résultats de ses programmes de recherche.

Retrouvez nos analyses, décryptages et actualités quotidiennes sur notre site média www.louisbachelier.org , le magazine de la recherche en économie et finance. Participez à nos événements et découvrez nos publications, Les Cahiers Louis Bachelier et Opinions et Débats

* la Fondation du Risque et l’Institut Europlace de Finance

 

André Lévy-Lang
Président de l’Institut Louis Bachelier

Nos missions

Nos missions

Promouvoir la recherche française

En faisant le lien entre experts académiques, acteurs économiques et pouvoirs publics, l’Institut Louis Bachelier participe à la création de programmes de recherche. A travers ses deux fondations, il en gère aujourd’hui plus de quarante (chaires, initiatives de recherche, programmes de recherche finalisée), mobilisant près de 350 chercheurs.

Partager les réflexions et contribuer aux débats

L’Institut Louis Bachelier est une véritable plateforme de rencontre et de mise en relation destinée à favoriser les interactions entre le monde de la recherche et les acteurs économiques. Il réunit régulièrement des personnalités académiques et des membres éminents de l’industrie banque, finance, assurance, gestion d’actifs afin d’échanger sur les problématiques de la profession. Une centaine d’évènements est organisée chaque année. Enfin, il met à la disposition des chercheurs des espaces de travail au sein de ses locaux, situés dans le Palais Brongniart.

L’Institut Louis Bachelier organise chaque année le Financial Risks International Forum. Cette manifestation donne lieu à une présentation des meilleurs travaux de recherche dans le domaine des risques financiers. Plus de 500 personnes se réunissent ainsi pendant deux jours à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Paris et plus de 60 papiers y sont présentés.

Valoriser et diffuser les travaux de recherche

Grâce à ses différentes éditions (Les Cahiers Louis Bachelier et Opinions & Débats), l’Institut Louis Bachelier diffuse les travaux et les résultats de ses programmes de recherche notamment auprès des entreprises et des autorités de régulation.

Enfin, le site Louisbachelier.org présente l’actualité de la recherche en économie et finance, via des dossiers d’actualité, des interviews vidéo des chercheurs, et l’agenda des manifestations scientifiques.

Notre histoire

Notre histoire

Relever les défis de la recherche économique et financière

Créé en 2008, l’Institut Louis Bachelier est un réseau de recherche partenariale en économie et finance. Il associe institutions académiques, entreprises et pouvoirs publics dans le but d’éclairer les enjeux économiques. L’Institut structure ses programmes de recherche autour de quatre grandes transitions: bancaires et financières, démographiques, énergétiques, et numériques.

Des partenaires historiques engagés

Depuis l’origine, l’Institut Louis Bachelier bénéficie du soutien de la Direction Générale du Trésor (DGT) et de la Caisse des Dépôts et Consignations (CDC). L’appui de la DGT et de la CDC témoigne de l’engagement des pouvoirs publics en faveur de la recherche française en économie et en finance. Il atteste également de la valeur d’intérêt général des missions de l’Institut.

Louis Jean-Baptiste Alphonse Bachelier

Dans sa thèse « Théorie de la spéculation » (1900), le mathématicien Louis Bachelier pose les bases axiomatiques de la formation des prix des produits à terme, en insistant sur deux points :

  1. Des échanges ne peuvent avoir lieu que si à un instant donné acheteurs et vendeurs adoptent la même « vue » (loi de probabilité) sur les fluctuations des prix futurs.
  2. Un principe de cohérence intertemporel des prix est admis par les acteurs du marché.

Il en déduit alors, que la distribution adoptée par les acteurs du marché pour la variation des cours ne pouvait qu’être celle d’un « mouvement brownien ». L’existence d’une probabilité de « pricing » distincte de la probabilité statistique est au coeur des idées de Louis Bachelier. Ces idées originales ne seront utilisées dans les marchés financiers, qu’après leur association avec la notion de portefeuille de couverture proposées par Black, Scholes et Merton dans les années 1970. Néanmoins, ces idées ouvrent la voie à des développements mathématiques originaux, le calcul stochastique notamment très important, aux champs d’applications très variés. Ce sont ces nouveaux outils qui permettront l’usage effectif du portefeuille de couverture.

Nos partenaires

Partenaires publics

Collège des Fondateurs

L'Institut Louis Bachelier en réseau

L'Institut Louis Bachelier est membre associé de

Organes de gouvernance

Organes de gouvernance

L’assemblée générale

L’assemblée générale est seule compétente pour :

  • voter le montant de la cotisation annuelle ;
  • prononcer la dissolution de l’association ;
  • ratifier les modifications statutaires proposées et préalablement adoptées par le conseil d’administration, réserve faite du changement de siège social tel que stipulé à l’article 4 des présents statuts ;
  • prononcer la radiation des membres de l’association ;
  • élire les membres du conseil d’administration et les révoquer ;
  • approuver les comptes de l’exercice clos et voter le budget de l’exercice suivant ;
  • voter l’affectation du résultat de l’exercice clos;
  • approuver les conventions réglementées indiquées dans le rapport spécial du commissaire aux comptes ;
  • donner quitus pour leur gestion aux membres du conseil d’administration.

L’assemblée générale délibère sur toute question inscrite à l’ordre du jour.

8 membres fondateurs

HEC
Ecole Polytechnique
ENSAE Paris-Tech
Toulouse School of Economics
Université Paris-Dauphine
Institut Europlace de Finance
Fondation du Risque

12 membres associés

Représentants des chaires et institutions académiques rattachées à l’Institut Louis Bachelier et à jour de leur cotisation

1 représentation de la direction générale du trésor

Invité en tant que principal financeur de l’Institut

Le conseil d’administration

Le conseil d’administration définit les moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs de l’association. Il est investi des pouvoirs les plus étendus pour autoriser tout acte ou opération permis à l’association et qui n’est pas réservé à l’assemblée générale.

André LÉVY-LANG, Président du conseil d’administration, au titre de la Fondation du Risque
Jean BOISSINOT, au titre de la Direction Générale du Trésor
Arnaud de BRESSON, au titre de Paris-Europlace
Pierre-André CHIAPPORI, Professeur d’économie à l’Université de Columbia, en qualité de Personnalité Scientifique Qualifiée
Nicole EL KAROUI, élue par les responsables scientifiques des programmes de recherche de l’Institut Europlace de Finance et de la Fondation du Risque
Marie EKELAND, Présidente de France Digitale, en qualité de Personnalité Qualifiée Extérieure
Antoine FRACHOT, Directeur Général du GENES, en qualité de Personnalité Qualifiée Extérieure
Christian GOLLIER, Directeur de l’Ecole d’Economie de Toulouse, en qualité de Personnalité Scientifique Qualifiée
Elyès JOUINI, Vice-Président Académique du conseil d’administration, Président de la Fondation Dauphine, en qualité de Personnalité Scientifique Qualifiée
Denis KESSLER, Président Directeur Général de SCOR, en qualité de Personnalité Qualifiée Extérieure
Isabelle LAUDIER, au titre de la Caisse des Dépôts et Consignations
Pierre-Louis LIONS, Professeur au Collège de France, en qualité de Personnalité Scientifique Qualifiée
Jean-Hervé LORENZI, au titre du Pôle de compétitivité Finance Innovation
Didier VALET, Vice-Président Industrie du conseil d’administration ,au titre de l’Institut Europlace de Finance

Le comité de direction

Le comité de direction propose au conseil d’administration les moyens à mettre en œuvre pour atteindre les objectifs de l’association et veille à la bonne exécution de la stratégie définie par le conseil d’administration.

6 membres de droit

André LÉVY-LANG, Président du Conseil d’Administration de l’Institut Louis Bachelier
Jean-Michel BEACCO, Délégué Général
Bertrand VILLENEUVE, Président du Bureau Exécutif Scientifique
Jean BERTHON, Fondation du Risque
Edouard-François de LENCQUESAING, EIFR
Dominique LEBLANC, ESL France

5 membres invités

Arnaud de BRESSON, Institut Europlace de Finance
Nicole EL KAROUI, Université Pierre et Marie Curie
Christian GOURIÉROUX, CREST, Université de Toronto
Elyès JOUINI, Fondation Dauphine
Jean-Hervé LORENZI, Cercle des Économistes

Le bureau exécutif scientifique

Le bureau exécutif scientifique a pour rôle d’apporter son appui au comité de direction par le biais de réflexions sur la politique pouvant être menée par l’association et de propositions d’actions pouvant être décidées par le comité de direction ou proposées au conseil d’administration, en fonction de leur domaine respectif de compétences. Il est notamment chargé de :

  • proposer une stratégie scientifique et émettre des recommandations sur les orientations et les priorités de l’association ;
  • étudier les projets soumis par les membres de l’association ou toute autre personne extérieure intéressée à l’objet de l’association ;
  • présenter au comité de direction l’état d’avancement des travaux entrepris par l’association et évaluer les résultats obtenus.

Présidé par

Bertrand VILLENEUVE, Université Paris-Dauphine

Membres du bureau

Frédéric ABERGEL, Ecole Centrale Paris
René AÏD, EDF R&D 
Clémence ALASSEUR, EDF R&D
Marie BRIÈRE, AMUNDI
Michel CROUHY, NATIXIS
Brigitte DORMONT, Université Paris-Dauphine
Nicole EL KAROUI, Université Pierre et Marie Curie
Christian GOURIÉROUX, Université de Toronto – CREST
Monique JEANBLANC, Université d’Evry-Val-d’Essonne
Elyès JOUINI, Université Paris-Dauphine
Jean-Paul LAURENT, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
Charles-Albert LEHALLE, Capital Fund Management
Florian PELGRIN, EDHEC
Christophe PERIGNON, HEC Paris
Nizar TOUZI, Ecole Polytechnique
Stéphane VILLENEUVE, Toulouse School of Economics

Le conseil scientifique international

Créé en 2012 dans le cadre de l’obtention du LABEX Louis Bachelier Finance et Croissance Durable, le conseil scientifique international  s’assure de la cohérence de la stratégie scientifique du LABEX (Laboratoire d’Excellence). Il est plus concrètement en charge d’évaluer la qualité scientifique des programmes de recherche rattachés aux fondations (EIF et FdR) et leur adéquation avec les axes stratégiques.

Réuni annuellement, le CSI est présidé par Pierre-Louis LIONS (professeur au Collège de France) et est composé de six chercheurs de renommée internationale :

Yacine AIT-SAHALIA, Professor of Finance and Economics, Princeton
Mark DAVIS, Professor of Mathematical Finance, Imperial College
Georges DIONNE, Professor of Finance, HEC Montreal
Helene REY, Professor of Economics, London Business School
Walter SCHACHERMAYER, Professor of Mathematics, University of Vienna