Crédit Agricole Assurances, Europ Assistance et BCA Expertise ont lancé, avec l’appui méthodologique de l’Institut Louis Bachelier, une étude ambitieuse et inédite visant à cartographier les émissions de CO2 générées par le processus de gestion des sinistres automobiles et à identifier et mesurer les pistes de réduction. D’autres acteurs de référence de la filière se sont associés à la démarche et ont partagé leur vision et leurs données : AkzoNobel pour les solutions de peinture, Back2car d’Alliance Automotive Group dans le domaine des pièces issues de l’économie circulaire, le réseau de garages agréés Assercar et Valeo, équipementier engagé dans la remanufacture. 

Cette collaboration multi-acteurs a permis de disposer de jeux de données représentatifs et de pouvoir ainsi réaliser la mesure sur l’ensemble de la chaine de valeur, en s’appuyant sur une méthodologie rigoureuse. [Téléchargez l’Etude]

Cet exercice inédit témoigne de la mobilisation de la filière pour mieux comprendre son empreinte carbone, et de sa volonté d’agir en proposant une méthodologie de mesure et des pistes concrètes pour la réduction des émissions de CO2.

L’étude met en évidence que le processus complet de gestion d’un sinistre accident automobile, depuis l’assistance jusqu’à la fin de vie du véhicule, émet en moyenne 146 Kg de C02eq. 
Les résultats obtenus mettent en avant trois postes principaux contribuant aux émissions :  la mise à disposition de véhicules de remplacement – délivrés par les sociétés d’assistance et les garages, la peinture et la remise en l’état des véhicules ».

L’élaboration d’une méthodologie robuste et l’approche retenue permettent également d’explorer des pistes d’amélioration pour la filière, comme l’utilisation accrue de pièces issues de l’économie circulaire (Piec) et la remanufacture.

L’étude suggère que l’adoption de l’ensemble des leviers identifiés pourrait réduire les émissions de CO2 d’environ 22 % par sinistre traité.

Guillaume Oreckin, Directeur général de Pacifica et Directeur général délégué de Crédit Agricole Assurances indique : « En tant qu’assureur responsable, notre devoir est de participer à l’effort commun pour tendre vers une économie moins carbonée. C’est pour cette raison que nous avons initié cette étude inédite afin de mettre en lumière les postes à fort impact environnemental dans la gestion des sinistres automobile et les leviers pour les réduire. Notre rôle d’assureur nous permet d’influer sur l’ensemble de la chaine de valeur et de créer de nouvelles synergies avec les différents acteurs de la filière automobile pour ancrer les pratiques les plus vertueuses d’un point de vue environnemental ».

Nicolas Sinz, président d’Europ Assistance France, ajoute : « Sans transiger sur notre mission qui est de venir en aide à nos clients dans des situations de détresse avec les plus hauts standards de qualité de service, l’assistance a un rôle à jouer en repensant la manière d’organiser la poursuite de la mobilité des clients suite à un accident, par exemple en privilégiant la mise à disposition de véhicules de remplacement électriques ou hybrides, et en proposant des solutions de mobilité alternatives bas-carbone. Cela passe par une collaboration avec nos partenaires assureurs dans la définition des garanties proposées en phase avec les attentes clients, et avec nos réseaux de prestataires pour avancer ensemble sur le chemin de leur transition énergétique ».

« En tant qu’experts en automobile, profession tiers de confiance dans l’après-vente automobile, soucieuse dans son ADN de l’intérêt général, nous visons à contribuer à une mobilité accessible, sûre, et durable en promouvant notamment les pratiques de réparation et d’accompagnement des automobilistes les plus vertueuses tant sur le plan social que sur le plan environnemental. Notre implication au travers de cette démarche s’inscrit tout naturellement dans cette perspective d’alignement des acteurs dans le cadre d’une feuille de route partagée en faveur de la décarbonation de la filière », souligne Jean Prévost, président de BCA Expertise.

Pour Jean-Michel Beacco, Délégué Général de l’Institut Louis Bachelier : « L’implication de multiples acteurs de la gestion des sinistres dans ce projet ambitieux a permis d’avoir accès à des données inédites, permettant une meilleure compréhension de la réalité des émissions de cette filière. Cette publication est un jalon important qui va faciliter la mise en place d’actions de décarbonation ciblées et qui met en lumière les futurs travaux prioritaires ».

Ce partenariat met en lumière le rôle positif de la réglementation actuelle, qui encourage à diminuer l’impact écologique des entreprises. À travers cette collaboration, les partenaires de l’étude s’engagent en faveur de la décarbonation du secteur. Leur démarche montre une volonté de répondre de façon responsable aux enjeux environnementaux et ouvre la voie vers la transition de la gestion des sinistres.

A propos de Crédit Agricole Assurances : Crédit Agricole Assurances, premier assureur en France, est l’entreprise du groupe Crédit Agricole qui rassemble tous les métiers de l’assurance de Crédit Agricole S.A. Crédit Agricole Assurances propose une gamme de produits et services en épargne, retraite, santé, prévoyance et assurance des biens. Ils sont distribués par les banques du groupe Crédit Agricole en France et dans 9 pays dans le monde, et s’adressent aux clients particuliers, professionnels, agriculteurs et entreprises. Crédit Agricole Assurances compte 5 800 collaborateurs. Son chiffre d’affaires (« non GAAP ») à fin 2023 s’élève à 37,2 milliards d’euros. www.ca-assurances.com 

À propos de BCA Expertise : BCA Expertise réalise des expertises automobiles dans de nombreux domaines comme les dommages en carrosserie ou mécaniques sur tous les matériels, la gestion des pertes totales, la restitution de véhicules…Riche de près de 1500 collaborateurs dont plus de 650 Experts, 450 Conseillers Clients et 60 techniciens, BCA Expertise bénéficie de 70 ans d’expérience et est leader français de l’expertise en automobile. Chaque jour, ce sont 5000 missions qui sont traitées par les équipes portant ainsi le volume annuel d’expertises à plus de 1 million. BCA Expertise est implanté dans l’ensemble du territoire français, Dom Com inclus, au travers de 58 Unités d’Expertises et 16 Unités de Service Client. Le siège se situe à Asnières sur Seine et regroupe 150 collaborateurs. www.bca.fr

À propos de l’Institut Louis Bachelier : L’Institut Louis Bachelier (ILB) est une association de loi 1901, créé en 2008, sous l’impulsion de la Direction Générale du Trésor et de la Caisse des Dépôts et Consignations.
Ses activités visent à engager les académiques, les entreprises et les pouvoirs publics dans des programmes de recherche en économie et finance, qui sont notamment valorisés dans des manifestations scientifiques et autres forums d’échange. L’un de ses objectifs principaux est de trouver des solutions dans un monde en forte turbulence avec un focus sur 4 transitions sociétales : environnementale, digitale, démographique, financière. www.institutlouisbachelier.org