Promouvoir, partager et diffuser la recherche en économie et finance

Agriculture et Forêts

Type de programme Initiative de recherche
Fondation ief
Labellisé Labellisée LABEX Louis Bachelier
Création; 01-01-2011
Renouvellement 01-07-2016
Fin / Proch. Ren. 30-06-2019
SITE WEB : http://www.chaireeconomieduclimat.org/
Projet scientifique :

Trois axes sont principalement développés dans cette initiative de recherche :

1/ Options d’atténuation de Gaz à Effet de Serre (GES) dans les secteurs agricoles : les cas de la France et de la Chine

2/ Évaluation multicritères des projets d’atténuations de GES : application aux projets forestiers, biocarburants et agricoles.

3/ Usages des sols et interconnections entre agriculture et forêts

 

Etant donnée la contribution importante de l’agriculture aux émissions de GES et les enjeux de l’alimentation d’une population mondiale importante, quels sont les moyens de concilier efficacement ces deux éléments ?

  • Développement d’un modèle d’optimisation permettant d’effectuer des courbes d’abattement de GES dans les secteurs agricoles français et chinois.
  • Etude économétrique de la part des principaux déterminants de la volatilité des prix des matières premières agricoles, comme le changement climatique, les politiques de subvention aux biocarburants ou encore la financiarisation des marchés.

Les forêts procurent de nombreux services éco-systémiques et de co-bénéfices socio-économiques, tandis que l’agriculture procure de l’alimentation et de la biomasse. Quelles synergies et quels arbitrages sont à l’oeuvre, entre ces différents services éco-systémiques et la lutte contre le changement climatique ?

  • Évaluation de la prise en compte de la pauvreté dans les projets REDD+.
  • Réalisation de travaux théoriques et empiriques effectués notamment à travers le modèle d’utilisation de biomasse dans le secteur européen de l’électricité .

D’importantes interactions de court-terme (prix) et de long-terme (développement) conditionnent les arbitrages entre agriculture et forêts, et déterminent de possibles tensions écologiques et économiques. Comment évaluer ces tensions et les relâcher ? Quelles synergies potentielles l’agroforesterie permet-elle ?

  • Analyse de la Théorie de la transition forestière et de l’usage des sols sur le long terme.
  • Analyses spatiales sur l’impact de la filière soja sur la déforestation.
Responsables scientifiques
Philippe Delacote
Philippe Delacote
Partenaires académiques
Université Paris-Dauphine
Partenaires économiques
I4CE
Invivo
Sofiprotéol
Total